Alerte canicule : adopter les bons réflexes

La solidarité est primordiale en cas de fortes chaleurs : aidons les personnes fragiles en prenant régulièrement de leurs nouvelles, et cela même en l’absence d’une demande de leur part.

La mairie tient un registre confidentiel avec les coordonnées des personnes les plus vulnérables vivant à leur domicile (65 ans ou plus, en situation de handicap ou reconnu inapte au travail et âgé de 60 ans ou plus). Ce fichier confidentiel permet en cas de déclenchement du plan canicule par la Préfecture, de s’assurer de l’état de santé de ces personnes. L’inscription est facultative, elle est basée sur le volontariat et peut être faite par la personne elle-même, par son représentant légal ou par un tiers.